Aller au contenu principal

Agence d'Urbanisme de la Région Nantaise

L’Agence d’urbanisme de la région nantaise (AURAN) produit des analyses, décrypte les tendances et actualise des données pour les collectivités. C’est un outil partenarial d’aide à la décision pour les élus et une ressource pour la compréhension et la mémoire des territoires.

A l'horizon 2030, un habitant de Nantes Métropole sur cinq serait âgé de 65 ans ou plus

Selon les projections démographiques réalisées par l’Auran en partenariat avec l’Insee en 2012, l’agglomération nantaise pourrait atteindre 680 000 habitants à l’horizon 2030.

Le nombre d’habitants âgés de 65 ans ou plus devrait connaître une augmentation relativement importante et alors avoisiner les 133 500 personnes dans l’agglomération nantaise. En effet, le vieillissement de la population française, accentué conjoncturellement par le basculement de la génération du Babyboom dans les tranches d’âge senior, accompagné par une attractivité maintenue de la métropole nantaise qui attire des populations aux âges divers devrait, à l’horizon 2030, changer la structure de la population.
Ainsi, aux alentours de 2017, l’agglomération nantaise pourrait connaître pour la première fois de son histoire un changement structurel majeur : la part des 65 ans et plus va dépasser celle des moins de 25 ans. Vers 2030, un habitant de Nantes Métropole sur cinq serait âgé de 65 ans ou plus.

  • 20 %

    C’est la part que représenteront les 65 ans ou plus dans l’agglomération nantaise en 2030.

  • 680 000 habitants

    Population à l’horizon 2030 de l’agglomération nantaise

    (sources : Insee Omphale – Auran)

Partagez