Aller au contenu principal

Agence d'Urbanisme de la Région Nantaise

L’Agence d’urbanisme de la région nantaise (AURAN) produit des analyses, décrypte les tendances et actualise des données pour les collectivités. C’est un outil partenarial d’aide à la décision pour les élus et une ressource pour la compréhension et la mémoire des territoires.

Bilan électrique 2018 des Pays de la Loire

25,5 TWh c’est la consommation totale d’électricité de la région Pays de la Loire en 2018. La consommation d’électricité reste stable par rapport à 2017 (25.5 TWh), dans la même tendance que la consommation nationale. La région des Pays de la Loire représente 5,6 % du nombre total de ménages en France et près de 5,4 % des consommations électriques en 2018.

En 2018 la région Pays de la Loire a importé 74 % de l’électricité qu’elle a consommée. La région Pays de la Loire est fortement importatrice d’électricité (à hauteur de 74 %) ; la production y est faible (7,1 TWh en 2018), et la consommation d’électricité importante (25,5 TWh). L’électricité consommée dans la région acheminée via le réseau de transport d’électricité est en large partie produite par les centrales nucléaires situées en région Centre et Normandie. Le solde importateur s’est établi à 20,3 TWh.

9 % c’est le taux de couverture de la consommation d’électricité des Pays de la Loire par les filières renouvelables en 2018. Le taux de couverture solaire et éolien régional est le rapport entre l'électricité produite à partir de ces deux modes de production renouvelable et la consommation régionale d’électricité. À l’échelle nationale, ce taux atteint 23 % dont les 2/3 proviennent de l’hydroélectricité des massifs montagneux. Les proportions des productions électriques issues du solaire photovoltaïque et de l’éolien sont équivalentes à celle des Pays de la Loire (8,8 %).

65 % c’est la part de l’éolien dans les productions renouvelables régionales. La production électricité d’origine solaire photovoltaïque a couvert 2 % des besoins électriques de la région tandis que la production électrique d’origine éolienne a permis de couvrir 6,3 % des besoins. Le reste de la production électrique provient des bioénergies (0,7 %).

2022, année de mise en service indicative du parc éolien en mer de Saint-Nazaire. Après plusieurs années de concertation, la commune de Prinquiau a été retenue pour accueillir le futur poste électrique. Les travaux de terrassement et de génie civil ont débuté début juillet 2018 et se sont achevés en janvier 2019. Ceux-ci avaient pour objectif de préparer le terrain à l’accueil du poste. Une fois les travaux de construction du poste électrique commencés, ceux-ci devraient, au total, durer 26 mois.

  • 25,5 TWh

    C’est la consommation totale d’électricité de la région Pays de la Loire en 2018

  • 74 %

    De l’électricité consommée en 2018 en Pays de la Loire a été importée

  • 9 %

    C’est le taux de couverture de la consommation d’électricité des Pays de la Loire par les filières renouvelables en 2018

  • 65 %

    C’est la part de l’éolien dans les productions renouvelables régionales

Partagez