Aller au contenu principal

Agence d'Urbanisme de la Région Nantaise

L’Agence d’urbanisme de la région nantaise (AURAN) produit des analyses, décrypte les tendances et actualise des données pour les collectivités. C’est un outil partenarial d’aide à la décision pour les élus et une ressource pour la compréhension et la mémoire des territoires.

Les Industries Culturelles et Créatives à Nantes / Saint Nazaire

Les acteurs de la métropole Nantes / Saint-Nazaire ont fait le pari de soutenir les entreprises des industries culturelles et créatives, avec notamment le développement du cluster du Quartier de la création à Nantes. Mais, le poids des filières culturelles et créatives dans l’économie locale n’a jamais été mesuré, le périmètre étant difficile à circonscrire.
Ainsi, pour en améliorer la connaissance, identifier les spécificités locales et le potentiel de ces industries culturelles et créatives, la Samoa, l’Addrn et l’Auran ont réalisé en 2014 un ouvrage dans le cadre de l’Observatoire des Industries Culturelles et Créatives de Nantes / Saint Nazaire.

Cet observatoire s’inscrit dans une démarche pérenne, reproductible dans le temps et dans l’espace. Il cherche à définir les contours des filières culturelles et créatives, le poids dans l’économie locale, les dynamiques économiques et spatiales, et à mettre en valeur les initiatives locales. Ce travail s’appuie sur une analyse par filière, ainsi que sur une analyse des métiers. Une enquête a également été réalisée avec le concours de la CCI, auprès de 400 chefs d’entreprises des ICC en Loire Atlantique.
 

Les industries culturelles et créatives en croissance depuis 20 ans
Localement, les industries culturelles et créatives représentent près de 36 400 emplois privés, sur des activités diversifiées : design, culture, architecture, mode, numérique … 
La plupart des chefs d’entreprises interrogés sont dirigeants de jeunes et petites entreprises. Les établissements de conception ou fabrication représentent les deux tiers des entreprises créatives. Les entreprises des filières des ICC connaissent dans la plupart des secteurs une croissance continue de leur activité, et des potentiels de développement avérés.
 

Un vivier d’emplois
Les secteurs les mieux représentés dans les ICC à Nantes/ Saint Nazaire sont le numérique, l’architecture, la publicité. Connaissant une croissance supérieure au reste de l’économie depuis 20 ans, la plupart des filières des ICC sont créatrices d’emplois malgré la crise. La métropole représente à elle seule 42% des emplois des filières culturelles et créatives de la région Pays de la Loire. 
 

Nantes, la mobilisation des acteurs publics
A Nantes, les collectivités territoriales soutiennent les industries culturelles et créatives, en accompagnant sur l’Ile de Nantes l’émergence du Quartier de la création. Elles ont aussi encouragé, avec l’Etat, l’implantation de grandes écoles nationales et le développement  et les initiatives artistiques, tournées vers les nouvelles pratiques numériques, telles que la Fabrique. La réhabilitation des anciennes halles industrielles Alstom sur l’Ile va également permettre l’installation dans une plate forme de recherche et formation, développée avec le concours de l’école des Beaux Arts et l’Université de Nantes, d’entreprises créatives, dont la cantine numérique.
Aussi, avec ce potentiel de croissance des activités dans les ICC, et les acteurs publics largement mobilisés, la métropole nantaise offre aux porteurs de projets un environnement favorable à l’innovation, l’inventivité et au développement de leurs activités !


Les premiers résultats des travaux de l’Observatoire sont disponibles dans l’ouvrage « Les Industries Culturelles et Créatives à Nantes / Saint-Nazaire – l’observatoire 2014 ». Cet ouvrage bilingue français/anglais d’une centaine de pages est disponible à la vente (22€ HT) au Cluster du Quartier de la création, à Nantes. 

Partagez